VSO

Pour les retardataires, VSO (prononcer vaisseau), c’est un trio de potes de Nîmes, Alien, Vinsi et Pex, déjà responsable de deux EP remarqués, où le rap s’offrait une virginité en piétinant avec une dalle admirable les codes et les coutumes.

Issu d’une génération décomplexée, VSO ne craignait alors pas de mêler les influences pour mieux s’élever.

Hip hop, pop, électro, le brassage était libre et sauvage.

Le trio cultivait les paradoxes pour se raconter sans filet, plongeait dans son intimité, entre intensité et tripes à l’air.

C’était jubilatoire, dense, habité.

« Adrénaline”, premier album de 18 titres (VSO admet en avoir conçus une cinquantaine avant d’opérer un tri drastique), un disque très instinctif et travaillé au corps, dans lequel le groupe ne se cache toujours pas mais ouvre sur le monde.

Un disque qui chante la vie, les leurs et les nôtres, sans mythomanie ni paillettes, à la sincérité désarmante.

Découvrez l’album de VSO!